Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
histoire-geovieljeux.over-blog.com

TâCo : La Rochelle au Moyen-Age

13 Février 2015 , Rédigé par GUEDON Jean - Jacques Publié dans #Hist-Géo Seconde

LA ROCHELLE AU MOYEN-AGE

 

       L’Europe connait aux 12e et 13e siècles une expansion urbaine, c’est-à-dire une croissance du nombre et de la taille des villes. Cette expansion est due au développement du commerce, à l’affirmation de pouvoirs dans la ville et au développement des fonctions culturelles.  C’est dans ce contexte que la ville de La Rochelle nait et devient l’un des principaux ports de la côte atlantique…

 

       Le créateur de l’animation 3D rupellaXIII (http://www.kleioscope.fr/rupellaXIII.html ) vous charge du contenu scientifique de son animation. Vous faites les recherches historiques qui vont lui permettre de compléter son travail. Il souhaite présenter au public une vision de la ville de la Rochelle la plus réaliste possible.  Vous intéresserez à la physionomie de la ville, ses habitants, aux activités économiques et aux pouvoirs politiques.

Consultez son animation sur  http://kleioscope.fr/projets/rupellaXIII/index.html  . Utilisez le plan de la ville au Moyen Age dans le diaporama pour vous repérer

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

- NIVEAU DE DIFFICULTE 1

Vous êtes totalement libres. Vous organisez votre travail comme vous le souhaitez.

Au Moyen Age, la Rochelle est une ville de création récente qui connait un dynamisme important. Quels en sont les facteurs et les aspects ?

 

- NIVEAU DE DIFFICULTE 2

Vous suivez la consigne, notamment les grands axes qu’elle donne.

Consigne : à partir des documents montrez quelles sont les caractéristiques de La Rochelle au Moyen Age ? 3 grands axes de réflexion

- La Rochelle présente une physionomie particulière qui la distingue de l’espace rural environnant.

- La Rochelle acquiert un dynamisme économique important, elle concentre les hommes et les activités, notamment commerciales.

- La ville est le lieu de confrontation des pouvoirs. La Rochelle acquiert une autonomie politique importante.

 

- NIVEAU DE DIFFICULTE 3

Des questions vous permettent de mieux cerner l’intérêt des documents. Vous suivez la consigne du niveau 2.

Doc 1 : Comment la prise de la ville par le roi de France s’est-elle faite ? Retracez l’histoire de la ville sous domination anglaise puis française aux XII-XIIIe s. http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_La_Rochelle

Doc 2 : Comment l’autorité du roi est-elle représentée dans la ville ? Est-elle forte ?

Doc 3 : Pourquoi les Rochelais s’adressent-ils au roi ? Qu’apprend-on sur la campagne rochelaise ?

Doc 4, diapo 8 : Quelle est la nature du gouvernement municipal de la Rochelle ? Justifiez votre réponse.

Doc 5, diapo 9 : d’où viennent les étrangers présents à La Rochelle ? Où la ville commerce-t-elle ? Quels produits échange-t-elle ? (pensez à la vidéo, La légende d’Aufredi)

Diapo 1, 5 : Décrivez la ville de la Rochelle : le site de la ville, ses environs etc…

Diapos 6 et 7 : Quels sont les bâtiments, les monuments représentatifs de la ville ? En quoi le cas de La Rochelle confirme ce que dit J. Le Goff sur l’aspect d’une ville au moyen Age ?

_______________________________________________________________________________ Questionnaire sur le film La légende d’Aufredi, Anekdota Productions 2006.

1. Quand est fondée La Rochelle ? Qu’est-ce que le duc d’Aquitaine accorde aux habitants de La Rochelle ?

2. Qu’est-ce qu’Aliénor accorde à la ville ?

3. Quels produits sont produits en Aunis aux XIIe XIIIe s. et exportés ?

4. Avec quelles régions les Rochelais commercent-ils ?

5. A quelle occasion Aufredi va-t-il choisir d’orienter son commerce vers l’Orient ?

6. Qui l’aide à financer son commerce avec l’Orient ?

7. Quelle est l’étendue de la puissance des Templiers à la Rochelle ?

8. Pourquoi le transport se fait-il essentiellement par voie maritime ?

9. Comment s’appelle le navire marchand qui navigue sur l’Atlantique aux XIIe-XIIIe s. ? La navigation était-elle facile ?

______________________________________________________________________________

 

Doc. 1

Prise de La Rochelle vue par un chroniqueur anglais, Mathieu Pâris en 1224.

- « Cette même année, le roi de France Louis conduisait une nombreuse armée à La Rochelle avec l’intention de prendre cette ville soit par la force, soit par l’argent. Il offrit aux habitants une forte somme pour qu’ils lui rendissent leur ville, lui jurassent fidélité et devinssent ses sujets soumis. Les bourgeois de La Rochelle, se croyant abandonnés en quelque sorte par le roi d’Angleterre, se laissèrent gagner tant par prières que par argent, et remirent leur ville au roi de France. Le roi laissa une bonne garnison, tant de chevaliers que de sergents, dans la ville et dans les châteaux (…) puis il revint tranquillement dans ses états, sans effusion de sang ». 

Doc. 2

« Les gens du roi n’occupent en ville qu’une place modeste. Le sénéchal représente le roi. Il est tenu à son entrée en fonction de prêter serment au maire qu’il respectera les privilèges et franchises de la ville. Le châtelain est nommé directement par le comte de Poitou ou le roi, il a la garde du château (vauclerc) avec quelques sergents ».

Histoire de La Rochelle, Privat.

Château Vauclerc, Illustration d’E. Couneau, début XXe s.

Livre d’E. Couneau, La Rochelle disparue sur  http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6562604d/f50.image.r=fête%20des%20loges.langFR

 

Doc 3 

- Vers 1280, le maire et les échevins s’adressent au roi Philippe le Hardi …

« Ils supplient que notre seigneur le roi leur relâche la décision qu’il a prise concernant les juments, car les bourgeois de la ville de La Rochelle ne peuvent pas tenir de juments parce qu’ils n’ont ni prés ni pâturages ni lieux convenables où ils puissent les tenir : car dans un rayon de 5 lieues autour de La Rochelle, il n’y a que des vignes. Et sache votre royale majesté que lesdits bourgeois ne peuvent tenir de juments sans grand dommage pour le bien commun, à cause de la destruction des vignes qui s’ensuivrait » (texte modifié).

Doc. 4 

«  Cependant même si la progression de l’administration royale est évidente, la commune garde le rôle principal dans la gestion de la cité. Le mandat du maire est annuel. Les cents bourgeois membres du corps de ville (élus à vie) se réunissent le premier dimanche après Pâques en l’église saint Barthélémi et élisent trois d’entre eux, dont les noms sont présentés au sénéchal qui retient pour maire celui qu’il veut. Le nouveau maire prête alors serment sur les évangiles de garder la ville au roi, de veiller sur les droits de l’Eglise, de faire bonne justice à tous. Le sceau de la mairie lui est remis (…). Le maire est le capitaine de la ville, a la garde des clés de la ville et des sceaux de la commune, préside la cour de justice, veille à la police (…). C’est un grand personnage important… Avec lui douze échevins et douze conseillers constituent l’élément dirigeant de la commune.  L’assemblée des habitants n’a aucun rôle. (…)  

« Pour être bourgeois de la commune l’obligation première est de résider en la ville depuis un an et un jour. Le juré prête serment, en sa maison à la Rochelle, paie des droits d’entrée qui sont calculés en fonction de sa richesse, prend sa part des charges de la ville, et notamment du guet et de la garde des portes. En contrepartie il bénéficie des privilèges de la ville, a le monopole de la vente au détail de La Rochelle.

Histoire de La Rochelle, Privat.

Doc 5 

- Documents sur le grand commerce au 15e s.

« 1423-1424 : on rencontre à La Rochelle des marchands flamands, zélandais, espagnols. Quelques Flamands sont même installés dans la ville ; l’un d’eux loue pour un an un grand cellier, une maison et des quais qui en dépendent. Des italiens de Venise et Gênes leur prêtent de l’argent (…) . 1468 : une caravelle transporte de La Rochelle en Irlande du vin, du fer, un peu d’acier, des clous, de la résine, du liège, du brai (orge). Des marchands flamands, dieppois, rochelais expédient des vins. Des bateaux partent de La Rochelle pour la Zélande, le nord du Royaume, les îles britanniques ».

Plan de la ville au Moyen-Age, illustrations d'E. Couneau (muraille ouest, chateau Vauclerc). Consultez aussi le plan de la ville en 1572 sur ce blog.
Plan de la ville au Moyen-Age, illustrations d'E. Couneau (muraille ouest, chateau Vauclerc). Consultez aussi le plan de la ville en 1572 sur ce blog.
Plan de la ville au Moyen-Age, illustrations d'E. Couneau (muraille ouest, chateau Vauclerc). Consultez aussi le plan de la ville en 1572 sur ce blog.

Plan de la ville au Moyen-Age, illustrations d'E. Couneau (muraille ouest, chateau Vauclerc). Consultez aussi le plan de la ville en 1572 sur ce blog.

Captures d'écran de l'animation kleioscope.fr. La verdière et l'entrée de la ville de la Grosse horloge (Tours actuelles n'existent pas au XIIIe s., le Perot est en dehors du rempart) ; Eglise Saint Sauveur et pont franchissant le Maubec vers le quartier Saint Nicolas.
Captures d'écran de l'animation kleioscope.fr. La verdière et l'entrée de la ville de la Grosse horloge (Tours actuelles n'existent pas au XIIIe s., le Perot est en dehors du rempart) ; Eglise Saint Sauveur et pont franchissant le Maubec vers le quartier Saint Nicolas.

Captures d'écran de l'animation kleioscope.fr. La verdière et l'entrée de la ville de la Grosse horloge (Tours actuelles n'existent pas au XIIIe s., le Perot est en dehors du rempart) ; Eglise Saint Sauveur et pont franchissant le Maubec vers le quartier Saint Nicolas.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article